UNESCO

Conférence mondiale sur l'Éducation au développement durable

la Conférence mondiale sur l'Éducation au développement durable organisée virtuellement par l’UNESCO depuis Berlin s’est déroulée du 17 au 19 mai 2021 en coopération avec le ministère fédéral allemand de l'éducation et de la recherche.

Plus de 80 ministres et vice-ministres y ont participé et se sont engagés à prendre des mesures concrètes pour transformer l’éducation en vue de la survie de notre planète, en adoptant la Déclaration de Berlin sur l'Éducation au développement durable.

Pendant la conférence, les pays ont partagé leurs projets pour l'Éducation au développement durable. La ministre fédérale allemande de l'Éducation et de la Recherche, Anja Karliczek, a fait part des engagements de 18 pays de l'Union européenne à mettre en œuvre le cadre de l'Éducation au développement durable pour 2030, soulignant que celle-ci constituait un moteur pour la réalisation de tous les Objectifs de développement durable (ODD).

La conférence s'est conclue par la déclaration de Berlin sur l'Éducation au développement durable, qui présente une série de politiques visant à transformer l'apprentissage en englobant l'enseignement, l'apprentissage, la formation professionnelle et l'engagement civique. Elle souligne également la nécessité de mettre en œuvre l'EDD en mettant conjointement l'accent sur les aptitudes cognitives, l'apprentissage social et émotionnel et les compétences d'action.

Téléchargez la déclaration ici

L'adoption de la Déclaration de Berlin devrait créer un élan pour la mise en œuvre de la Feuille de route EDD pour 2030 - le cadre de cette décennie d'éducation au développement durable. Il sera demandé à chaque État membre de l'UNESCO de créer un réseau d'acteurs qui, ensemble, pourront mettre en œuvre cette vision ambitieuse de l'éducation.

L'UNESCO a préconisé de faire de l'éducation au développement durable un élément central des systèmes éducatifs à tous les niveaux d'ici 2025.

Le lancement par l'UNESCO d'une nouvelle publication, qui analyse les plans d'éducation et les cadres des programmes d'études dans une cinquantaine de pays, a alimenté les discussions. L’Organisation relève que plus de la moitié d’entre eux ne font aucune référence au changement climatique, tandis que 19% seulement se préoccupent de biodiversité.

La conférence est visionnable en ligne sur le lien youtube suivant: https://www.youtube.com/watch?v=xczdlPtXzkA

 

 

Actualités

Pas d'article dans la liste.