Sport

Union européenne: Présidences croate et allemande

 

Principales avancées dans le domaine du sport sous présidence croate du Conseil de l’Union européenne (1er janvier – 30 juin 2020)

Le Conseil a adopté des conclusions intitulées "Renforcer les possibilités pour les entraîneurs d'acquérir des aptitudes et des compétences". Dans ces conclusions, le Conseil invite les États membres et la Commission européenne à continuer à soutenir la dimension éducative du sport en mettant en valeur les programmes de formation et les possibilités d'apprentissage pour les entraîneurs. Les organisations sportives sont également invitées à apporter leur contribution en promouvant davantage auprès des entraîneurs les possibilités de formation et l'importance d'acquérir les aptitudes et compétences nécessaires. Le Conseil souligne que les entraîneurs doivent être soutenus dans la mesure où ils jouent un rôle important pour ce qui est de relever les défis de société liés à l'activité physique et au bien-être, défis qui revêtent une importance particulière dans une période de crise sanitaire telle que celle de la pandémie actuelle de COVID-19. Le Conseil souligne également que le fait de posséder des aptitudes et des compétences est essentiel pour l'épanouissement personnel, l'employabilité et le développement professionnel de tous les entraîneurs, mais aussi afin d'assurer la sécurité des athlètes et des participants à des activités sportives et d'encourager certains groupes sociaux spécifiques à participer à des activités sportives. Les conclusions ont été adoptées par procédure écrite.

Par ailleurs, les Ministres de l'UE se sont réunis à deux reprises par vidéoconférence le 21/04 et le 2/06 pour discuter de l'impact de la pandémie de COVID-19 dans le domaine du sport.

Lors de la première vidéoconférence informelle du 21/04, les Ministres ont procédé à un échange de vues axé sur d’une part, les mesures spécifiques prévues ou déjà en place pour soutenir le secteur sportif et d’autre part, sur les moyens d'assurer la continuité de l'entraînement des athlètes, de renforcer l'activité physique des citoyens, tout en garantissant leur sécurité en limitant la propagation du virus. Et finalement sur les principales mesures devant être préparées et prises pour relancer avec succès les activités dans le secteur sportif.

Concernant la seconde vidéoconférence informelle qui s’est tenue le 2/06, les Ministres ont eu l'occasion d'échanger leurs points de vue sur les mesures qui ont été prises ou prévues dans leurs pays afin de relancer l'activité du secteur du sport de manière sûre et durable, ainsi que sur les principaux défis rencontrés à cet égard. Les échanges ministériels ont par ailleurs abordé les modalités d’assouplissement ou de suppression progressives des mesures restrictives prises par les Etats membres et des recommandations qui s’y rapportent (la garantie de fourniture des équipements de protection et de sécurité nécessaires, la distance de sécurité à respecter, les exigences spécifiques en matière d'hygiène et les règles d'utilisation des infrastructures et des équipements sportifs). De nombreux ministres ont réitérés leur volonté de poursuivre les mesures de soutien financier liées au sport, ainsi que les mesures horizontales, telles que les ajustements budgétaires, les aides à la préservation des emplois ou des types de prêts spéciaux.

Les Etats membres ont également convenu de l’utilité de mener des recherches et des analyses sur les effets de la crise, en particulier les aspects financiers dans le cadre de la coopération future des activités au niveau de l'UE, y compris la préparation d'un nouveau Plan de travail de l'UE pour le sport. Enfin, la Commission européenne a annoncé que la Semaine européenne du sport, qui aura lieu en septembre 2020, sera adaptée en fonction de la situation post-COVID-19.

 

 

 

Enfin, voici les principaux thèmes du « programme de travail » de la présidence allemande dans le secteur du sport : 

La future présidence travaillera prioritairement sur les thèmes suivants :

-        Les négociations du futur plan de travail de l'UE pour le sport ;

-        L’impact de la pandémie de Covid 19 dans le secteur du sport ;

-       La coopération intersectorielle pour promouvoir le sport, l'activité physique et la cohésion sociale ;

-        La présidence sera également chargée de coordonner les positions de l'UE lors des réunions de l'AMA.

 

Concernant les rencontres, la Présidence allemande a informé les délégations que la prochaine réunion des Directeurs généraux du sport de l’Union européenne est prévue les 9 et 10 décembre 2020 à Hambourg, la conférence sur le partenariat pour l'activité physique et le sport se tiendra à Francfort le 24 septembre 2020. Le Conseil des Ministres en charge du sport de la formation EJCS se tiendra le 1er décembre 2020.

Actualités

Pas d'article dans la liste.