Chère lectrice, cher lecteur,

 

          L’heure du bilan de la Présidence roumaine du Conseil de l’Union européenne (pour qui cela a été une première) est arrivée et elle n’a pas été de tout repos. Outre le Brexit et les élections européennes de fin mai, la finalisation des négociations sur le cadre financier pluriannuel, ont été des rendez-vous importants pour l'avenir de l'Europe. Le nouveau programme stratégique (2019-2024) qui définit le cadre global et destiné à orienter les travaux des institutions au cours des cinq prochaines années s'articulera autour de quatre grandes priorités: protéger les citoyens et les libertés;  mettre en place une base économique solide et dynamique; construire une Europe neutre pour le climat, verte, équitable et sociale; promouvoir les intérêts et les valeurs de l'Europe sur la scène mondiale.

         Vous trouverez dans ce numéro les textes adoptés ce semestre écoulé  dans le domaine de la culture, de l’audiovisuel, de l’éducation, de la jeunesse et du sport, ainsi que les priorités de la future Présidence finlandaise du Conseil de l’Union européenne. Mentionnons que le fonctionnement du programme Erasmus+ et l’existence de la mobilité éducationnelle après le Brexit ont été des sujets importants à l’agenda de cette présidence.

         Nous reviendrons sur l’actualité des deux projets européens : la « Coordination nationale » qui a poursuivi son développement des réseaux de communication avec les différentes parties prenantes de l’apprentissage des adultes et la plateforme EPALE qui a, une nouvelle fois,  été au cœur de nombreux événements ces derniers mois.       

          Ce bulletin sera également l’occasion de revenir sur des activités réalisées par ou en collaboration avec la Direction des Relations internationales pendant le semestre écoulé.  Parmi celles-ci, peuvent être mentionnées l’organisation de la remise des labels européens des langues 2019 en Fédération Wallonie-Bruxelles, et l’organisation d’une formation du Conseil de l’Europe sur le Cadre européen commun de référence pour les langues (CECR).

           Pour conclure, je vous invite une fois encore à consulter la rubrique des publications. 

           Je vous souhaite une bonne lecture et pour ceux qui en prennent de bonnes vacances.

 

François Tricarico

Directeur a.i.

Direction des Relations internationales

Ministère de la Fédération Wallonie-Bruxelles

Actualités

Pas d'article dans la liste.