Culture

Présidences autrichienne et roumaine

Durant cette présidence autrichienne du Conseil de l’Union européenne, le Conseil des Ministres de la culture de l'UE se sont réunis à Bruxelles le 27 novembre 2018.

Les ministres ont pris note d'un rapport sur l'état d'avancement des travaux sur une proposition relative à un nouveau programme "Europe créative" (2021-2027). Les objectifs généraux du programme consistent à promouvoir la coopération européenne en matière de diversité et de patrimoine culturels et linguistiques, et à accroître la compétitivité des secteurs de la culture et de la création, et en particulier du secteur de l’audiovisuel.

 

Le Conseil a adopté des conclusions sur le programme de travail 2019-2022 en faveur de la culture. Ce programme est considéré comme un outil stratégique, qui fixe des priorités et définit des actions concrètes pour faire face au passage au numérique, à la mondialisation et à la diversité sociétale croissante dans le domaine de la politique culturelle.

 

Le Conseil a par ailleurs adopté des conclusions sur le renforcement des contenus européens dans l'économie numérique. Les conclusions mettent l'accent sur les priorités de l'UE, qui consistent entre autres à encourager la diversité, la visibilité et l'innovation, à créer des conditions équitables et à améliorer les aptitudes et les compétences.

Les ministres ont reconnu la nécessité d'assurer la mise en place d'un marché unique numérique de l'UE. Ils ont convenu que si l'essor mondial des technologies numériques avait des effets et des implications non négligeables pour tous les secteurs créatifs, il offrait également de nouvelles possibilités pour les secteurs culturels et créatifs européens.

 

Les ministres ont procédé à un débat public sur la lutte contre la propagation de la désinformation en ligne où l'accent a été mis sur les fausses nouvelles, les médias et leur rôle dans le cadre de la lutte contre la désinformation.

Un aspect important est la question de la responsabilité des géants de la technologie en ligne, par rapport à la garantie de la pérennité d'un journalisme classique qui soit économiquement rentable.

Le débat se tenait sur la base d'un document de réflexion de la présidence. Les ministres ont été invités à réagir aux initiatives qui ont été lancées et mises en œuvre récemment au niveau de l'UE pour lutter contre la désinformation en ligne.

La Présidence roumaine travaillera sur plusieurs thématiques. D’une part, la question du financement de secteurs culturels et créatifs devrait faire l’objet de guidelines et sera également au cœur de la discussion de le réunion informelles des Ministres de la culture. D’autre part, des conclusions du Conseil sur les jeunes générations créatives seront également préparées. Par ailleurs, la Présidence roumaine poursuivra le travail entamé par l’Autriche au sujet des relations culturelles internationales, en finalisant les discussions relatives aux conclusions définissant une approche stratégique en la matière.

Enfin, des dossiers négociés dans d’autres filières du Conseil peuvent concerner directement ou avoir un impact sur les secteurs de la culture et de l’audiovisuel, et particulièrement les initiatives traitées dans le cadre du Marché unique du numérique (DSM), comme par exemple la révision du cadre en matière de droit d’auteur, les plateformes numériques, le suivi des initiatives en matière de désinformation et de « fake news », l’évolution des règles en matière fiscale et leur adaptation au numérique.

Les conférences suivantes sont également annoncées en Roumanie :

-          18-19 mars : renforcer la coopération UE au travers des co-productions (Bucarest) ;

-          11-13 avril : le patrimoine culturel pour le futur : la qualité dans la restauration et l’innovation (Sighisoara) ;

-          7-8 mai : réunion des Desks « Europe pour les citoyens » ;

-          5-6 juin : réunion des Desks « Europe Creative » ;

-          7 juin : Forum du Film UE (Cluj-Napoca) ;

-          19-20 juin : le droit d’auteur dans le DSM (Bucarest) ;

-          20-21 juin : Music moves Europe – Opportunités et défis pour le secteur musical à l’ère du numérique.

Actualités

Pas d'article dans la liste.