Jeunesse

Présidences autrichienne et roumaine

 

Durant cette présidence autrichienne du Conseil de l’Union européenne, le Conseil des Ministres de la Jeunesse de l’UE s’est tenu à Bruxelles le 26 novembre 2018.   

 

Corps européen de solidarité

Le Conseil a dégagé, à l'unanimité, une orientation générale partielle sur une proposition de règlement relatif au corps européen de solidarité (CES) 2021-2027. L'orientation exclut les questions/chiffres liés au budget, qui font actuellement l'objet de discussions dans le cadre des négociations relatives au prochain cadre financier pluriannuel.

Les ministres ont soutenu le règlement à l'unanimité.

Le corps européen de solidarité vise à favoriser la solidarité au sein de la société européenne. Il offre des possibilités de faire preuve de solidarité, d'exprimer son engagement envers des communautés et de remédier à des situations difficiles partout en Europe, en faisant participer les jeunes et les organisations à des activités de solidarité accessibles et de grande qualité. Le corps européen de solidarité est conçu pour offrir aux jeunes en Europe la possibilité de soutenir une organisation non gouvernementale (ONG), une autorité locale ou une entreprise privée active dans la reconstruction de communautés à la suite de catastrophes naturelles ou dans la résolution de problèmes sociaux, tels que l'exclusion sociale, la pauvreté, les défis démographiques et en matière de santé, ou oeuvrant dans le domaine de l'accueil et de l'intégration des réfugiés.

Proposition de règlement du Parlement européen et du Conseil établissant le programme "Corps européen de solidarité"

 

Stratégie de l'UE en faveur de la jeunesse 2019-2027

Le Conseil a adopté une résolution sur la nouvelle stratégie de l'UE en faveur de la jeunesse 2019-2027 et a tenu un débat sur sa mise en œuvre. La stratégie devrait permettre de renforcer son approche intersectorielle en répondant aux besoins des jeunes dans d'autres domaines d'action de l'UE.

Résolution sur la nouvelle stratégie de l'UE en faveur de la jeunesse 2019-2027

 

Le rôle de l'animation socio-éducative dans le contexte des questions liées aux migrations et aux réfugiés

Les ministres ont adopté des conclusions sur le rôle de l'animation socio-éducative dans le contexte des questions liées aux migrations et aux réfugiés. Sur la base des informations issues du rapport de l'UE sur la jeunesse de 2015 et en raison de l'évolution de la situation politique, les gouvernements nationaux travaillent, avec la Commission européenne, en vue d'accorder la priorité à l'intégration des jeunes issus de l'immigration, y compris les migrants et réfugiés nouvellement arrivés.

Conclusions du Conseil sur l'animation socio-éducative dans le contexte des problèmes des migrations et des réfugiés

 

Stratégie de l'Union européenne en faveur de la jeunesse 2019‑2027: de la vision à la mise en oeuvre

Le Conseil a tenu un débat d'orientation sur la stratégie de l'Union européenne en faveur de la jeunesse 2019‑2027.

Les ministres ont salué la stratégie et son articulation avec des programmes de l'UE importants et bien connus en faveur de la jeunesse, comme Erasmus+.

Les ministres se sont accordés à dire que les États membres pouvaient s'aider mutuellement en partageant leurs expériences quant aux modalités d'utilisation et d'échange des données sur les politiques en faveur de la jeunesse. Par ailleurs, un large consensus s'est dégagé pour dire que les États membres devraient également procéder à un échange d'idées sur la base de leurs stratégies nationales pour la jeunesse. Les ministres ont insisté sur l'importance que revêt l'élaboration d'une politique en faveur de la jeunesse non seulement à l'intention des jeunes mais aussi en coopération avec eux. Ils ont en outre mis l'accent sur le rôle important que joue le coordonnateur des activités relatives à la jeunesse.

La présidence roumaine a présenté ses priorités et son programme de travail dans les domaines de la jeunesse et de l'éducation. La présidence a indiqué qu'elle comptait faire progresser les propositions de règlements sur le corps européen de solidarité et Erasmus+ ainsi que la mise en oeuvre de la stratégie de l'UE en faveur de la jeunesse. En outre, elle mettra l'accent sur des thèmes tels que la nature du travail dans 15 à 20 ans ainsi que le recours fructueux aux instruments de la politique en faveur de la jeunesse pour relever les défis démographiques et pallier les conséquences négatives du changement climatique.

Actualités

Pas d'article dans la liste.