Infrastructure

Signature de la Déclaration de Davos

Les Ministres belges de la Culture (Fédération Wallonie-Bruxelles et Flandre, ainsi que les Ministres bruxellois en charge de la COCOF et de la VGC) ont signé le 3 octobre dernier à Bruxelles - suivi le 5 octobre par la Ministre de la Culture de la Communauté germanophone (Ostbelgien) - la Déclaration de Davos, intitulée "Vers une culture du bâti de qualité pour l’Europe."

Sur le fond, les signataires de la Déclaration de Davos prennent l’engagement de promouvoir la culture du bâti (Baukultur) - qui englobe la notion de qualité architecturale - auprès de tous les acteurs concernés par la construction de notre environnement. Comme le précise le préambule du texte : "La Déclaration de Davos 2018 dégage des pistes sur la manière d’établir une culture du bâti de qualité en Europe, au plan stratégique et politique. Elle rappelle que construire est un acte culturel et crée un espace pour la culture."

Infos : https://cellule.archi/marches/actualites/2018-10/signature-de-la-declaration-de-davos

 

 

 

Symposium à Montréal

A l’occasion de la présentation, au Centre de design de l’UQAM à Montréal, de l’exposition « entrer: cinq architecture en Belgique » produite par l’agence à l’export Wallonie-Bruxelles Architectures (WBA), le Bureau du design du Service du développement économique de la Ville de Montréal et la Cellule architecture de la Fédération Wallonie Bruxelles ont organisé un symposium sur la commande publique.

Intitulé « Les temps de la qualité. Échanges entre expériences de la commande publique », celui-ci s’est déroulé le 22 novembre à l'UQAM, avec comme orateurs : Chantal Dassonville, Architecte, Directrice générale adjointe Cellule architecture, Bruxelles ; Carol Bélanger, Architecte en chef, Edmonton (Ca) ; Francesco Della Casa, Architecte cantonal, Département du territoire, République et Canton de Genève ; Émilie Moreau, Urbaniste , Atelier parisien d'urbanisme, Paris. Le symposium a ainsi croisé des expériences issues du Canada, de Belgique, de France et de Suisse, conviant pour chacune des spécialistes de la question. Cet échange d’expérience a permis de saisir tant les points communs que les différences entre les processus présentés, en fonction des spécificités (territoriales, programmatiques, culturelles ou politiques) de ceux qui les mettent en œuvre. Autant d’apports qui viendront enrichir la démarche de la Ville de Montréal en vue de se doter du premier Agenda montréalais pour la qualité en design et en architecture.                   

Infos:http://www.wbarchitectures.be/fr/actions/Symposium___Les_temps_de_la_qualite_a_Montreal/695/

Actualités

Pas d'article dans la liste.