Réunion Mondiale sur l'Education 2018

L'éducation dans un monde interconnecté : Assurer un développement inclusif et équitable

La Belgique sera le pays hôte de la Réunion mondiale sur l'Éducation 2018. La Fédération Wallonie-Bruxelles (à travers la Direction des Relations internationales), la Communauté flamande, la Communauté germanophone et le Fédéral y seront impliqués. L’UNESCO organisera du 3 au 5 décembre prochains, à Bruxelles, cette réunion qui examinera notamment les progrès accomplis dans la réalisation des objectifs et des engagements mondiaux en matière d'éducation tels qu’énoncés dans l’Agenda 2030 pour le développement durable.

Cette réunion rassemblera la communauté mondiale pour faire le point sur les progrès et identifier les domaines prioritaires stratégiques nécessitant une orientation politique et une intervention pour la réalisation effective de l'Agenda mondial pour l'éducation 2030.

Cette réunion de haut niveau constituera une étape importante dans l'évaluation des politiques, stratégies et défis de l'éducation en vue du Forum politique de haut niveau de 2019. Le Forum politique de haut niveau de 2019 examinera en profondeur l'objectif de développement durable (ODD) axé sur l'éducation (ODD4). En tant que tel, le thème du Forum politique de haut niveau de 2019 « Autonomiser les gens et assurer l'inclusion et l’égalité » encadrera les discussions de la Réunion mondiale sur l’Éducation. L'accent sera mis sur les liens entre les objectifs 4 et 8 (travail décent et croissance économique), 10 (réduction des inégalités), 13 (action climatique) et 16 (paix, justice et institutions), en accordant une attention particulière aux questions de migration, de déplacement et des réfugiés.

La Réunion mondiale sur l'Éducation s'appuiera sur les résultats des cinq consultations régionales sur éducation 2030 entreprises au cours de l’année 2018 (Conférence panafricaine de haut niveau sur l'éducation en avril, Consultation Asie‐Pacifique sur l'éducation 2030 en juillet, Conférence ministérielle d’Amérique latine et Caraïbes en juillet, consultation Europe et Amérique du Nord sur l'éducation 2030 en octobre et réunion ministérielle arabe en novembre), ainsi que sur des rapports nationaux volontaires. La réunion s'inspirera également du Rapport mondial de suivi sur l'éducation 2019 qui sera lancé le 20 novembre 2018. En plus de son évaluation continue des progrès accomplis vers la réalisation des objectifs en matière d'éducation dans l'agenda des ODD, le rapport examinera les processus et dynamiques qui lient à la fois la migration volontaire et involontaire et éducation.

La Réunion mondiale sur l'Éducation rassemblera quelque 300 participants, y compris des agences des Nations Unies et des organisations affiliées, des agences multilatérales et bilatérales, des organisations régionales, la profession enseignante, des organisations de la société civile, le secteur privé, des fondations et des représentants des jeunes et étudiants, parmi d’autres.

La réunion est convoquée par l'UNESCO, en consultation avec le Comité directeur ODD‐Éducation 2030. L'événement de trois jours comprend une réunion de hauts fonctionnaires (1,5 jours) avec un forum de sessions parallèles organisées par les gouvernements et les partenaires participants l'après‐midi du premier jour et un segment ministériel (1,5 jours) l'après‐midi du deuxième jour.

Actualités

Pas d'article dans la liste.