Jeunesse

Présidences bulgare et autrichienne

Le rôle de la jeunesse dans l'édification d'une société sûre

Lors du Conseil "Éducation, jeunesse, culture et sport" des 22 et 23 mai 2018, des conclusions ont été adoptées sur le rôle de la jeunesse dans l'édification d'une société sûre, solidaire et harmonieuse en Europe (doc. 8301/18).

Ces conclusions visent à amener les jeunes à prendre conscience de leur rôle dans la lutte contre la radicalisation, l'extrémisme violent, le populisme et la marginalisation. Elles cherchent également à créer un environnement propice à la coopération future et à l'échange de pratiques prometteuses en ce qui concerne le rôle de la jeunesse dans l'édification de sociétés sûres, solidaires et pacifiques.

 

Le rôle de la jeunesse pour faire face aux défis démographiques

Le Conseil a adopté des conclusions sur le rôle de la jeunesse pour faire face aux défis démographiques dans l'Union européenne.

L'UE connaît actuellement une transition démographique impliquant la diminution des taux de natalité et de mortalité jusqu'alors élevés, à mesure que la région se dirige vers un système économique post-industrialisé.

Dans ce contexte, les conclusions visent à mettre en relief les changements démographiques survenant en Europe et leur incidence considérable sur nos sociétés en général et sur les jeunes en particulier. Les conclusions soulignent également le rôle de la mobilité et l'importance de permettre aux jeunes d'acquérir les aptitudes requises pour relever ces défis.

"L'avenir de l'Europe et les jeunes - la croissance économique et la cohésion sociale" est l'une des quatre grandes priorités de la présidence bulgare.

 

Priorités futures de la politique européenne de la jeunesse

En délibération publique , le Conseil  a tenu un débat d'orientation sur les priorités essentielles de la coopération future dans le secteur de la jeunesse, sur la base d'un document de la présidence (doc. 8273/1/18 REV 1).

Le débat était destiné à alimenter la discussion sur la stratégie européenne renouvelée en faveur de la jeunesse. Cette nouvelle stratégie expose des propositions visant à définir un cadre européen pour la coopération dans le domaine de la jeunesse durant la période 2019-2024 et est axée, entre autres, sur la participation active des jeunes à la vie démocratique en Europe.

Les priorités de la Présidence autrichienne dans le domaine de la Jeunesse pour le second semestre 2018 sont les suivantes :

– le suivi du programme relatif au Corps européen de solidarité (Approche générale partielle) ;

– le suivi de la proposition de programme Erasmus (Approche générale partielle) ;

– la nouvelle stratégie jeunesse pour l’UE 2019-2027 (adoption Plan de travail).

 

Un Conseil informel ministériel se tiendra le 3 septembre à Vienne avec comme point principal à l’ordre du jour la nouvelle Stratégie Jeunesse 2019-2027.

 

Le prochain Conseil des Ministres de la Jeunesse est fixé au 26 novembre 2018 et devrait avoir à l’agenda l’adoption de :

a) Conclusions sur le rôle du travail de la jeunesse dans le contexte de la migration et des réfugiés ;

b) Rapport Jeunesse UE (2016-2018).

Actualités

Pas d'article dans la liste.