Chers lecteurs,

 

Je me permets tout d’abord de vous souhaiter une très bonne année 2018. 

Ce bulletin d’information qui clôture la présidence estonienne de l’Union européenne met l’accent sur les résultats engrangés au cours des six derniers mois.  Il vous informera également des priorités de la Présidence bulgare.

La présidence estonienne a donné aux questions numériques une place de choix dans les discussions au sein de l'Union européenne. Les Ministres de la culture ont adopté des conclusions sur la promotion de l'accès à la culture par des moyens numériques. Ces conclusions mettent en évidence les possibilités que les nouvelles technologies offrent aux organisations culturelles de mieux cibler les publics existants ou d'en toucher d'autres. Les ministres ont également été informés de l'état d'avancement des négociations avec le Parlement européen sur la révision de la directive "Services de médias audiovisuels", qui régit la coordination à l'échelle de l'Union européenne des législations nationales relatives à tous les médias audiovisuels.

Le numérique fut également au cœur du débat du Conseil des Ministres de la jeunesse. Les Ministres ont adopté des conclusions sur l'animation socio-éducative intelligente. Dans ces conclusions, il est proposé d'utiliser les médias et technologies numériques dans le développement de la pratique de l'animation socio-éducative, de la recherche dans le domaine de la jeunesse et des politiques de la jeunesse en vue de relever les défis que pose l'ère numérique et de saisir les possibilités qu'elle offre. Le Conseil a dégagé une orientation générale sur le projet de règlement relatif au Corps européen de solidarité qui vise à renforcer la cohésion, la solidarité et la démocratie en Europe en offrant aux jeunes la possibilité de se porter volontaires ou de travailler dans le cadre de projets utiles dans toute l'Europe. Les Ministres de l’éducation ont débattu de l'avenir des compétences et de l'évolution du rôle de l'enseignement et de la formation professionnels. Enfin, les ministres du sport se sont penchés sur les principaux défis auquel est confronté le sport au 21e siècle.

Ce bulletin est également l’occasion d’annoncer de nouveaux outils.  Le 8 décembre 2017, à l’occasion de la deuxième journée de la recherche en Fédération Wallonie-Bruxelles, le Ministère de la Fédération Wallonie-Bruxelles a inauguré RéFéR, son répertoire en ligne et en libre accès des recherches qu’il finance ou qui sont directement produites en son sein. Ce faisant, le Ministère s’inscrit résolument dans le mouvement international de l’Open Access qui vise à ouvrir gratuitement l’accès aux publications qui sont issues de recherches scientifiques financées par des fonds publics.

Vous pourrez prendre connaissance de l’avancement des deux projets européens « Coordination Nationale et EPALE » liés à l’agenda européen pour l’éducation et la formation des adultes. Nous vous annonçons également la conférence langues sans frontières du Label européen des Langues, co-organisé par la Direction des Relations internationales, l’Agence pour l’Education et la Formation tout au long de la vie (AEF-Europe), le FOREM, et Bruxelles-Formation. Elle  aura lieu le 28 mars prochain au BIP.

Comme de tradition, vous aurez accès aux dernières publications internationales disponibles.

 

Je vous souhaite une excellente lecture.

 

Dominique DENIS

Directeur a.i.

Direction des Relations internationales

Ministère de la Fédération Wallonie-Bruxelles

Actualités

Pas d'article dans la liste.