Sport

Présidences slovaque et maltaise

Lors du Conseil des Ministres des sports qui s’est tenu l’après-midi du 22 novembre 2016 à Bruxelles, des conclusions sur le thème de « la diplomatie sportive » ont été adoptées.

Ces conclusions ont pour objectif essentiel de souligner que le sport peut être un outil facilitant la coopération interculturelle, économique et politique, ainsi que la compréhension mutuelle entre les nations et les cultures. Il souligne que le recours au sport fait en ce sens indissociablement partie de la diplomatie publique – grâce notamment à la participation d’athlètes renommés, en tant qu’ambassadeurs - laquelle constitue un processus à long terme de communication avec le public et avec des organisations dans l'objectif d'améliorer l'attractivité et l'image d'un pays, d'une région ou d'une ville et d'avoir une incidence sur la prise de décisions dans des domaines d'actions perceptibles pour le grand public.

Par ailleurs, le débat ministériel portait quant à lui sur « L'influence du sport sur le développement personnel ». L'objectif premier de ce débat était de mener une réflexion sur l'influence du sport sur le développement personnel en mettant l'accent sur les divers bénéfices et résultats découlant de la participation à des activités sportives.

Deux intervenants, invités par la Présidence ont introduit le débat en séance au Conseil, il s’agissait de Madame Danka Bartekova, Membre du CIO (comité olympique international) et de Monsieur Matej Toth, Champion du Monde et Olympique, Membre du Comité des athlètes (IAAF). Ces experts extérieurs ont pu mettre en évidence l'importance des compétences personnelles comme l'autodiscipline, le travail d'équipe, la gestion du stress, l'amitié, l'excellence et le respect, mais également celle d’une formation de qualité des formateurs pour le développement de ces compétences.

Lors des échanges de vues, l’ensemble des délégations ont mis en évidence la nécessité d’aider les sportifs dans la problématique de la double carrière, et ce afin de rendre leur insertion professionnelle plus facile (‘’reconversion réussie’’) et à leur offrir un meilleur équilibre ainsi que de meilleures performances sportives. Le Ministre Muyters a dans son intervention pour la Belgique souligné l’influence bénéfique du sport dans une série de domaine, parmi lesquels figure le taux d’employabilité.

En point divers, des informations ont été communiquées par les représentants des Etats Membres (Belgique, Ukraine et Malte) de l’UE concernant la réunion de l'AMA (agence mondiale antidopage) qui s’est tenu les 19 et 20 novembre derniers à Glasgow. MT a évoqué principalement la nécessité d'affiner un système de sanctions proportionnelles en cas d’infractions aux recommandations de l’AMA. La Belgique a de son côté pour l’essentiel insisté sur l'augmentation du budget de 5% (y compris les frais de voyages des membres du conseil d'administration) et s’est déclarée en faveur d’une coordination et d’une coopération plus étroite entre autorités publiques préalables aux réunions de l'AMA.

 

 

 

La future présidence travaillera prioritairement sur deux thèmes à savoir :

des « Conclusions du Conseil relatives au sport comme plateforme d’inclusion sociale à travers le volontariat » ;

une « Résolution du Conseil relative au 3ème plan de travail en faveur du sport ».

 

Concernant les rencontres, la présidence maltaise a informé les délégations que le « Forum européen du sport » aura lieu le 8 et 9 mars 2017.

La prochaine « Réunion des Directeurs généraux du sport de l’Union européenne » est prévue les 15 et 16 mars 2017.

Le séminaire sur la démocratie pour la jeunesse et le sport aura lieu le 26 et 27 juin 2017.

Le Conseil des Ministres en charge du sport de la formation EJCS se tiendra le 22-23 mai 2017.

Enfin, les prochaines réunions du groupe de travail sport au Conseil de l’UE se tiendront respectivement les 23/01, 20/02, 6/03, 28/03, 11/04, 27/04.

Actualités

Pas d'article dans la liste.