Chère lectrice, cher lecteur,

La fin de la Présidence néerlandaise nous donne l’occasion de faire le point dans ce bulletin sur les textes adoptés dans les différents secteurs relevant de la compétence de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

En matière d’audiovisuel, la révision de la Directive sur les Services de médias audiovisuels (SMA) proposée par la Commission, dans le cadre du marché unique du numérique, a fait l’objet d’une première réaction des ministres.  Elle sera à l’agenda de la Présidence slovaque. Des conclusions du Conseil ont également été adoptées sur le rôle d'Europeana (portail numérique du patrimoine culturel européen).  Par ailleurs, le 8 juin, une communication conjointe intitulée « Vers une stratégie européenne en faveur de relations culturelles internationales » a été publiée. Ce document propose un cadre stratégique destiné à mettre en place des relations culturelles internationales plus étroites et plus efficaces, ainsi qu’un nouveau modèle de coopération entre toutes les parties prenantes.

Dans le domaine du sport, des Conclusions sur le renforcement de la bonne gouvernance dans le cadre des grandes manifestations sportives ont été adoptées.  Elles promeuvent une approche transversale en impliquant les secteurs de l'éducation, de la jeunesse et de la santé afin d’encourager l'activité physique et la motricité dès le plus jeune âge.

Les ministres de l’Education ont pour leur part adopté des Conclusions sur le développement de l’éducation aux médias et de l’esprit critique.  Elles insistent sur le rôle fondamental de l’éducation et de la formation dans ce domaine, et sur l’importance de l’éducation à la citoyenneté dans ce contexte.  Ces conclusions s’inscrivent également dans le prolongement de la Déclaration de Paris du 17 mars 2015 sur la lutte contre la radicalisation violente. 

Sur le même thème, la Présidence néerlandaise a décidé de proposer des Conclusions sur le rôle joué par le secteur de la jeunesse dans une approche intégrée et transsectorielle de prévention de la radicalisation violente chez les jeunes et de lutte contre ce phénomène.  Par ailleurs, un débat d’orientation sur le rôle de la politique et du secteur de la jeunesse dans la construction de l’identité des jeunes a été organisé.  Dans ce contexte, une Déclaration commune entre la Belgique et la France visant l’échange de bonnes pratiques en matière de lutte contre la radicalisation et l’extrémisme violent a été signée.

Vu l’importance de la question, ce bulletin d’information fera le point sur la lutte contre la radicalisation violente dans les différentes organisations internationales (sous l’onglet actions transversales).

Vous pourrez également prendre connaissance d’initiatives menées dans le domaine de l’architecture et de l’aide à la jeunesse et, comme de tradition, vous aurez accès aux dernières publications internationales disponibles.

Excellente lecture,

Etienne Gilliard
Directeur
Direction des Relations internationales
Ministère de la Fédération Wallonie-Bruxelles

Actualités

Pas d'article dans la liste.