Union européenne - Présidences lettone et luxembourgeoise

La réunion du conseil des Ministres de l'Union européenne pour le volet culture  s’est tenue le 19 mai. Les points suivants ont été abordés par les Ministres :

 

Conclusions du Conseil sur les échanges dans le domaine de la culture et de la création visant à stimuler l'innovation, la viabilité économique et l'inclusion sociale (doc. 8346/15)

 

Le texte, en se fondant sur la double nature de la culture, sa valeur intrinsèque et sa contribution à l’économie, vise à mettre en exergue l’importance des interactions entre les secteurs culturels et créatifs et  les autres secteurs. En effet, les secteurs culturels et créatifs font partie intégrante de l’économie, ils génèrent de la croissance et de l’emploi, ils stimulent l’innovation, au bénéfice de la société toute entière et pour le bien être des personnes. Il s’agit de conjuguer les connaissances et les compétences des secteurs culturels et créatifs avec celles d’autres secteurs afin d’engendrer des solutions innovantes et intelligentes permettant de relever les défis sociétaux d’aujourd’hui.


Décision du Conseil désignant les Capitales européennes de la culture 2019 en Bulgarie et en Italie

Les villes de Matera et Plovdiv sont désignées pour être Capitales européennes de la culture en 2019.

 

Par ailleurs, les points suivants ont également été abordés pendant ce semestre :

Destruction de sites culturels par l’EIIL/Daech : point de la situation par la Commission concernant l'aspect lié à la culture et au patrimoine culturel de la communication conjointe relative à une stratégie régionale de l'UE pour la Syrie et l'Irak

La Commision a informé les Etats Membres de l’adoption d’une Stratégie régionale pour la Syrie et l’Irak, dans laquelle l’UE condamne fermement la destruction délibérée par l'EIIL/Daech du patrimoine archéologique et culturel en Syrie et en Irak et l'idéologie extrémiste qui la sous-tend, et note que de tels actes peuvent constituer des crimes de guerre en vertu du Statut de Rome de la Cour pénale internationale. L'UE est déterminée à contribuer à documenter et protéger le patrimoine de la Syrie et de l'Irak tout en prenant des mesures appropriées, conformément à la résolution 2199 du Conseil de sécurité des Nations unies, pour empêcher le commerce illégal de biens culturels, et fait observer que ce trafic illicite d'objets culturels contribue directement au financement de l'EEIL/Daech et d'autres organisations terroristes (Point 8 des Conclusions du Conseil : http://www.consilium.europa.eu/fr/meetings/fac/2015/03/st07267_en15_pdf/ ).

La Commission a également rappelé que dans le cadre du Plan de travail pour la culture 2015-2018, deux études seront réalisées : d’une part sur le trafic illicite de biens culturels et d’autre part sur l'évaluation et la prévention des effets des catastrophes naturelles et des dommages causés par l'homme au patrimoine culturel.

 

Bilan des Conclusions du 26 novembre 2012 sur la gouvernance culturelle

Les conclusions du Conseil sur la gouvernance culturelle, adoptée le 26 novembre 2012, prévoyaient de mener un exercice de bilan en 2015. L’objectif était d’évaluer la manière dont les Etats Membres et la Commission ont répondu aux invitations qui leur étaient adressées, dans les domaines suivants :

-       Statistiques culturelles ;

-       Recherche en matière de culture ;

-       Mainstreaming de la culture ;

-       Partenariats public-privé ;

-       Gouvernance participative.

Une discussion en groupe de travail a eu lieu pendant la Présidence Lituanienne. La Présidence en conclu que des progrès ont été réalisés, mais indique qu’il convient de poursuivre le travail dans ces 5 domaines clés en matière de politique culturelle, en formulant des propositions pour chaque domaine.


La présidence luxembourgeoise a présenté son programme de travail

Durant sa Présidence, elle travaillera sur le caractère horizontal et la transversalité des politiques culturelles. L’angle choisi sera celui de la culture comme élément indispensable des relations internationales de l’UE, avec un focus sur la coopération au développement. La Présidence luxembourgeoise préparera des conclusions du Conseil sur cette thématique.

Le Conseil des Ministres  se tiendra le 24/11.

Par ailleurs, les événements suivants sont déjà annoncés :

-          16-17/7, CAC informel au Luxembourg ;

-          3-4/9, Conférence d’experts ;

-          7-8/12, Réunion des hauts fonctionnaires responsable pour la culture et les relations extérieures, Luxembourg.

Actualités

Pas d'article dans la liste.