Présidences lettone et luxembourgeoise

Les conclusions sur le thème  "Utiliser au mieux le sport de masse pour développer les compétences transversales, en particulier chez les jeunes" ont été adoptées lors du Conseil des Ministres des sports qui s’est tenu le 19 mai 2015 à Bruxelles.

Ces conclusions montrent que le volontariat dans le sport peut, en tant que méthode d'apprentissage non formelle et informelle, aider les jeunes à acquérir des compétences transversales et des aptitudes qui complètent l'enseignement formel et améliorent leur employabilité.

Le débat ministériel portait quant à lui sur l’opportunité de développer des synergies entre le monde sportif et éducatif. Lors des échanges de vues, l’ensemble des délégations se sont exprimées favorablement pour le développement et l’encouragement de possibilités de coopération entre les établissements d'enseignement et les organisations sportives locales pour faire en sorte que les jeunes bougent davantage, alors que l'obésité les guette de plus en plus.  

Les Ministres UE ont fait part d'exemples de coopération réussie au niveau national entre les institutions d'enseignement et les organismes sportifs. Ils ont aussi mentionné les défis qui limitent une augmentation de l'offre sportive dans les écoles, comme le manque de moyens financiers liés à la crise économique ou le caractère non obligatoire des cours de sport, qui pousse les écoles à négliger l'importance du sport dans leurs programmes scolaires.

Certains Ministres UE ont évoqué d'autres points négatifs qui freinent l'attrait des jeunes pour les activités sportives: trop de sédentarité chez les jeunes enfants liée à la popularité des jeux vidéo, manque d'infrastructures sportives…

La délégation belge par la voie de la Ministre germanophone, Isabelle Weykmans, a tenu des propos semblables les agrémentant de quelques exemples de bonne pratique inspirée des trois Communautés. Le Ministre flamand, Philippe Muyters, a quant à lui fait rapport de la récente réunion de l’Agence Mondial Anti-dopage qui s’est tenue à Montréal les 12 et 13 mai 2015. 

Rappelant que l'inactivité physique est une cause importante de mortalité et de maladies, le Commissaire UE en charge du Sport, Tibor Navracsics, a estimé que les écoles avaient un rôle fondamental à jouer pour atteindre les niveaux d'activités recommandés par les instances sanitaires. Pour conclure, Il a souligné toute l'importance de la semaine européenne du sport qui se tiendra du 7 au 13 septembre 2015 dans le but de promouvoir l'activité physique et le sport auprès des jeunes.

 

 

 

La future présidence travaillera dans le secteur du sport essentiellement sur trois thèmes :

-      la promotion de l’éducation physique à l’école, incluant la motricité dans la petite enfance ;

-      la double-carrière dans le sport ;

-      la représentation et coordination de l’UE à l'AMA.

Actualités

Pas d'article dans la liste.