La Grande région

Présidence wallone 2015 - 2017

La Grande Région est un espace transfrontalier regroupant plus de 11 millions et demi d’habitants, situé à la croisée du Rhin, de la Meuse et de la Moselle et formée des territoires de la Wallonie, de la Sarre et de la Rhénanie-Palatinat en Allemagne, du Grand-Duché de Luxembourg et de la Lorraine en France. En Belgique, la Wallonie, la Fédération Wallonie-Bruxelles et la Communauté germanophone sont membres à part entière de ce partenariat.

 

Depuis le 1er janvier 2015 et jusqu’au 31 décembre 2017, la Présidence du Sommet de la Grande Région est assumée par la Wallonie, en collaboration avec la Fédération Wallonie-Bruxelles et la Communauté germanophone.

Côté wallon, c’est le Ministre-Président Paul Magnette qui assure cette Présidence. Elle est soutenue par le Ministre-Président de la Fédération Wallonie-Bruxelles, Rudy Demotte, et par le Ministre-Président de la Communauté Germanophone, Oliver Paasch.

Le Ministre Réné Collin, désigné par le Gouvernement wallon comme ministre délégué à la représentation en Grande Région, exerce également cette délégation dans le cadre de la présidence wallonne.

 

La Présidence wallonne a choisi pour thématique centrale « Créativité et innovation ».

Ces thèmes permettront d’inscrire pleinement la Grande Région dans le cadre de l’Europe 2020. Ces priorités renvoient à la fois à la formulation et l’application d'idées nouvelles dans les régions concernées. Elles concernent également l’expression artistique et culturelle, et elles encouragent l'innovation dans tous les domaines, dont l’éducation à tous les niveaux et la recherche scientifique.

 

Concrètement, des actions seront mises en oeuvre autour d’axes prioritaires, tel que l’apprentissage tout au long de la vie.

Il est en effet important de recevoir un apprentissage interculturel alliant mobilité et technologies de l’information et de la communication. La Présidence tentera donc de développer la créativité dans l’apprentissage et d’assurer des formations transfrontalières spécifiques et innovantes répondant aux défis du changement. Le thème de la mobilité occupera une place centrale au sein de cet axe, notamment via l’organisation d’un séminaire relatif à la promotion de la mobilité transfrontalière des stagiaires et le développement d’actions-pilotes en la matière. Elle soutiendra aussi, comme chaque année depuis 11 ans, le programme d’échange linguistique Schuman, qui permet à plus de 1000 jeunes élèves de la Grande Région d’effectuer un séjour dans une famille (allemande pour les jeunes Wallons) et dans l’école du partenaire pour y apprendre la langue du « voisin ».

 

Dans ce même objectif, la Présidence poursuivra les réflexions sur la co-diplômation, ce qui donnera lieu à l’organisation d’une conférence ministérielle sur l’enseignement supérieur. Un focus particulier sera accordé à la formation aux compétences culturelles et créatives via un événement organisé dans le cadre du Wallonia European Creative District.

Des formations transfrontalières dans les métiers d’avenir seront aussi développées.

 

L’accent sera également mis sur l’e-learning et l’apprentissage des langues. Des réflexions seront notamment menées autour de la création d’un portail sur les formations en e-learning disponibles en Grande Région et sur la possibilité de créer un outil d’apprentissage des langues en ligne à l’échelle de la Grande Région suivant le modèle de Wallangues. Un séminaire sur l’échange d’expériences sera par ailleurs organisé autour du thème de l’apprentissage des langues dans différentes régions frontalières. Les projets de recherche transfrontaliers seront quant à eux soutenus via l’établissement d’un fonds grand-régional pour la recherche.

Enfin, initiée sous présidence rhénane-palatine en juin 2014, la Journée de l’Education sera reconduite en 2016. Elle réunira les ministres de l’éducation de la Grande Région pour une table ronde.

 

Pour la Culture, la présidence wallonne sera assurée par l’Espace Culturel Grande Région (ECGR). La thématique innovation & créativité sera abordée, notamment via une conférence. Le thème Culture et Jeunesse sera aussi traité en lien avec la présidence belge du Conseil de l’Europe. Une attention particulière sera accordée à la promotion des industries culturelles et créatives. Les questions de leur financement et la mobilité des artistes seront ainsi étudiées lors de deux colloques. Un autre séminaire sera consacré à la mobilité transfrontalière des travailleurs plus généralement. Par ailleurs, la Présidence réitèrera le Forum Jeunesse qui sera placé sous le thème de l’esprit d’entreprendre chez les jeunes.

 

Programme d'actions de la Présidence wallonne.

Actualités

Pas d'article dans la liste.