Présidences italienne et lettone

Les ministres des États de l’Union européenne en charge de l’éducation se sont réunis à Bruxelles le 12 décembre 2014 durant la Présidence italienne. Lors de ce Conseil ‘éducation, jeunesse, culture et sport’ ont été adoptées des conclusions sur l'éducation et la formation à l'esprit (d’initiative et) d'entreprise. 

Ce Conseil a tenu également un débat d'orientation en séance plénière sur le rôle que jouent l'éducation et la formation en faveur de la croissance économique. Ce débat a constitué la contribution du secteur de l'éducation à l'examen à mi-parcours de la stratégie Europe 2020. Au cours du déjeuner informel du 12 décembre, les ministres ont eu également un débat sur la manière d'accroître la valeur ajoutée des programmes en faveur de la mobilité dans l'enseignement supérieur.

Les ministres ont adopté le texte suivant:

des conclusions sur « l'éducation et la formation à l'esprit (d’initiative et) d'entreprise » 

Celles-ci mettent en évidence que l'esprit d'entreprise passe par l'acquisition d'une série de compétences, qui devraient être abordées à tous niveaux d’éducation et de formation. Elles soulignent en outre l'intérêt que revêt le renforcement des liens entre le monde de l’enseignement et celui de l’entreprise. Ces conclusions invitent notamment les États membres et la Commission à exploiter pleinement les possibilités qu'offre le programme Erasmus+ dans cette thématique et à tirer le meilleur parti d'autres ressources financières européennes, telles que le Fonds social européen.

 

 

 

Sous présidence lettone, le Conseil ‘éducation, jeunesse, culture et sport’ aura lieu 18 mai 2015. Le programme de cette présidence:

- développera un lien plus étroit entre la stratégie Europe 2020 et le cadre stratégique « éducation et formation 2020 ». Lors de la Présidence suivante (Présidence luxembourgeoise), le Conseil adoptera le rapport conjoint 2015 du Conseil et de la Commission sur la mise en œuvre du "Cadre stratégique pour la coopération européenne dans le domaine de l'éducation et de la formation ("Éducation et formation 2020")", ainsi que les priorités fixées pour le troisième cycle de travail (2015-2017). La Présidence lettone facilitera les discussions pour la préparation de ce rapport conjoint;

- abordera des questions relatives à la transparence et la reconnaissance des compétences et des qualités requises pour la mobilité et l’employabilité ainsi que la manière d’aller de l’avant dans les politiques européennes (un débat ministériel pourrait avoir lieu sur ce thème le 18 mai 2015);

- facilitera la coopération entre le secteur de l’éducation et de l’emploi ;

- renforcera la coopération en matière d'éducation et de formation professionnelle. Sur ce sujet, se déroulera le 22 juin 2015, une réunion réunissant les ministres en charge de l’éducation et de la formation professionnelle, les partenaires sociaux et la Commission européenne;

- explorera de futurs développements possibles dans le domaine de l’internationalisation de l’enseignement supérieur.

Lors de ce Conseil devraient être adoptées des conclusions sur le rôle de l’éducation dès la petite enfance et dans l’enseignement primaire afin d'encourager la créativité, l’innovation et les compétences numériques. De possibles conclusions pourraient être adoptées sur « les investissements dans l'éducation pour stimuler l'emploi et la croissance ».

Actualités

Pas d'article dans la liste.