Editorial

 

 

Cher lecteur, chère lectrice,

 

Comme nous en avons maintenant pris l’habitude, ce bulletin d’information sera l’occasion de mettre en exergue les travaux d’une organisation internationale auxquels participe la Fédération Wallonie-Bruxelles. Ce sera le tour de l’UNESCO de faire l’objet de ce focus (suivi des conventions en matière de culture, travail en matière d’exception culturelle, préparation de l’après 2015 pour les objectifs du millénaire en matière d’éducation, et lutte anti-dopage).

Par ailleurs, la Présidence grecque de l’Union européenne se termine et le temps du bilan est arrivé.  Les autorités grecques étant sous fortes contraintes budgétaires, le nombre de conférences a été réduit à l’essentiel, ce qui n’a pas empêché le programme de travail d’être ambitieux dans la plupart des  secteurs. 

Ainsi, un échange de vues sur les négociations concernant le Partenariat transatlantique de commerce et d’investissement entre l’UE et les Etats-Unis a pu avoir lieu en matière d’audiovisuel.  Cela a été l’occasion pour la Belgique de rappeler avec d’autres pays son opposition à l’inclusion du secteur audiovisuel dans les négociations en cours. Dans les secteurs de la jeunesse et de l’éducation, les travaux ont notamment porté, contexte de crise oblige, sur le développement de l’entreprenariat des jeunes ainsi que sur les compétences et l’employabilité.  A relever également, pour l’enseignement supérieur, le lancement en mai dernier de la première édition de « U-Multirank », classement multidimensionnel des établissements en Europe et dans le monde, qui se veut une alternative aux classements actuels largement critiqués par la communauté académique en Europe.  Enfin, le secteur du sport a, quant à lui, adopté une résolution sur son plan de travail 2014-2017.

La Présidence grecque se termine.  Souhaitons bonne route à la Présidence italienne.  Les questions liées à l’esprit d’entreprendre et à l’impact des technologies de l’information et de la communication (MOOC, formation des enseignants…) seront au cœur des travaux du secteur de l’éducation tandis que la diversité culturelle et les droits d’auteur feront partie des points d’attention du secteur de la culture. Le sport se penchera sur l’innovation et les synergies avec la recherche, les universités et les entreprises.

 

Excellente lecture,

 

Etienne Gilliard

Directeur

Direction des Relations internationales

Ministère de la Fédération Wallonie-Bruxelles

 

 

 

 

Actualités

Pas d'article dans la liste.