Les résultats de l'enquête Pisa 2012

Le 3 décembre dernier ont été annoncés les résultats de l’enquête PISA. Celle-ci évalue dans quelle mesure les élèves âgés de 15 ans ont acquis des connaissances et compétences pour pouvoir participer pleinement à la vie de nos sociétés modernes, en particulier en compréhension de l’écrit, en mathématiques, en sciences et en résolution de problèmes. 

L’enquête PISA ne cherche pas simplement à évaluer la faculté des élèves à reproduire ce qu’ils ont appris, mais vise aussi a déterminer dans quelle mesure ils sont capables de se livrer à des extrapolations à partir de ce qu’ils ont appris et d’utiliser leurs connaissances dans des situations qui ne leur sont pas familières, qu’elles soient ou non en rapport avec l’école.

Les mathématiques sont le domaine majeur d’évaluation de l’enquête PISA 2012, dont les domaines mineurs sont la compréhension de l’écrit, les sciences et la résolution de problèmes.

34 pays membres de l’OCDE ainsi que 31 pays non membres ont participé à l’évaluation PISA 2012. Au total, quelque 510.000 élèves qui sont représentatifs des quelque 28 millions d’élèves âgés de 15 ans scolarisés dans les 65 pays et économies participants, ont passé les épreuves en 2012.

Le bulletin de la Fédération Wallonie-Bruxelles (source, Service d’analyse des Systèmes et des Pratiques d’enseignement (aSPe), Université de Liège, Les Cahiers des Sciences de l’Éducation, No 33, 3 décembre 2013).

En lecture, l’évolution positive esquissée en 2009 se confirme : en 2012, la FWB progresse encore de 7 points, se situant désormais 21 points, soit l’équivalent d’une demi-année scolaire, plus haut qu’en 2000. L’évolution est positive et notable.

Le score de culture mathématique, qui avait connu un fléchissement de 2003 à 2006 (8 points), suivi d’une légère diminution supplémentaire en 2009, rejoint cette fois la moyenne des pays de l’OCDE en augmentant de 5 points par rapport à son score de 2009. La baisse minime entre 2003 et 2012 (- 5 points) n’est pas statistiquement significative et s’observe aussi en moyenne dans les pays de l’OCDE.

Enfin en culture scientifique, le parallélisme entre la moyenne des pays de l’OCDE et celle de la FWB se maintient : comme le score de l’OCDE, celui de la FWB augmente légèrement de 2009 à 2012 (5 points en FWB), retrouvant ainsi le niveau atteint en 2006.

Actualités

Pas d'article dans la liste.