Union européenne

Sous présidence lituanienne, le 26 novembre dernier, la partie du Conseil de l’Union européenne consacrée au sport a adopté une Recommandation sur le thème de la promotion de «  l’activité physique bienfaisante pour la santé ». Une première pour ce secteur.

Les ministres ont également approuvé les Conclusions du Conseil sur la contribution du sport à l’économie de l’UE mettant particulièrement l’accent sur le rôle du sport pour régler les problèmes du chômage et de l’inclusion sociale des jeunes.

Le débat politique qui s'est tenu a pointé la bonne gouvernance comme une  nécessité pour le développement de l'ensemble du secteur du sport et, plus particulièrement comme une condition préalable pour l'autonomie et l'autorégulation des organisations sportives. Les discussions ont démontré que les principes clés de la bonne gouvernance sont liés aux domaines suivants : transparence, audits, formation, et gestion. La coopération entre le secteur public et le mouvement sportif, au niveau européen et international est également présentée comme essentielle.

La bonne gouvernance a été également abordée avec le mouvement sportif dans le cadre du Forum européen du sport à Vilnius, en Lituanie, le 30 septembre et le 1er  octobre 2013.

Cette thématique est donc une priorité pour le mouvement sportif dans la sphère publique et ce, tant au niveau national qu'international. Dans ce contexte, les organisations sportives et les gouvernements doivent maintenir ou renforcer leurs liens en coordonnant au mieux leurs différentes activités,  notamment celles qui visent à développer la mise en œuvre d’une bonne gouvernance (lutte contre le dopage, le trucage des matchs, …). Cette démarche doit être  fondée sur l’établissement de règles pertinentes, des codes de conduite et des programmes de formation en identifiant les meilleures pratiques.

Dans le même temps, la question de la bonne gouvernance dans le sport est  traitée au Conseil de l'Europe (promotion de l'intégrité du sport contre les manipulations des résultats). Un  processus de négociation est en cours pour aboutir à une convention visant à lutter contre la manipulation des résultats sportifs.

L’objectif de cette nouvelle convention internationale est d’être un instrument ouvert à la fois aux pays européens et non européens dans la mesure où ce type de fraude continue de croître à travers le monde.

Les travaux dans cette filière soutiennent les objectifs politiques de l’Union européenne (Europe 2020) : le sport contribue à la croissance et permet l’inclusion sociale des jeunes notamment.

Autres informations transmises lors du Conseil:

 - la présidence lituanienne a informé les ministres des résultats de la réunion de la World Anti-Doping Agency (WADA) qui a eu lieu du 12 au 15 Novembre, à Johannesburg (examen , élaboration du code mondial contre le dopage). 

- le Conseil a pris note des informations transmises par la délégation française concernant la proposition de célébration du 100e anniversaire des matchs de football qui ont eu lieu dans les tranchées à la Noël 1914. L’UEFA envisage d'organiser un match de commémoration impliquant des équipes de jeunes de niveau national  à Ypres en Décembre 2014.

 

Appels d'offre

Les organisations qui souhaitent soumissionner pour un financement en 2014 peuvent commencer à préparer leurs dossiers de subvention.
Le nouveau guide du programme Erasmus + est disponible et fournit les informations détaillées et utile pour introduire une demande.

A noter: le 4 février 2014, la Commission européenne organisera une "journée d'information" à Bruxelles sur le contenu du nouveau programme et ses possibilités de financement à l'intention des candidats potentiels. Des conseils pratiques sur la préparation et la soumission de demandes de financement seront également transmis. Base juridique à l'adresse suivante: http://new.eur-lex.europa.eu/legal-content/FR/TXT/PDF/?uri=OJ:JOC_2013_362_R_NS0004&from=EN

Le programme de travail de la présidence grecque traitera des priorités suivantes :

-        adopter le plan de travail de l'UE pour le sport (2014-2017) ;

-        promouvoir la santé et l'égalité des sexes dans le sport ;

-        poursuivre la lutte contre le dopage ;

-        encourager les doubles carrières;

-    promouvoir une meilleure utilisation des infrastructures sportives aux niveaux national et international.

Actualités

Pas d'article dans la liste.